le bilan comptable cours simplifié PDF

le bilan comptable cours simplifié

le bilan comptable cours simplifié fait partie de La comptabilité générale a pour mission la collecte le traitement et l’analyse des données chiffrées dans l’entreprise.

Grâce au bilan comptable l’entreprise effectue l’enregistrement chronologique des opérations dans un document comptable appelé journal.

le bilan comptable cours

Le bilan est un état de synthèse qui représente la situation patrimoniale de l’entreprise à une date donnée.

Le bilan se présente sous forme d’un tableau qui se compose de deux colonnes; la partie des ressources « Passif » et la partie des emplois « Actif ».

L’actif du bilan :

L’actif du bilan ce charge de la représentation de l’utilisation des ressources et valeurs que possède l’entreprise.

Le passif du bilan :

Le passif du bilan décrit l’origine des ressources et valeurs que possède l’entreprise, c’est-à-dire les sources d’où ils proviennent.

C’est une image du patrimoine de l’entreprise à un instant donné. Il sert à calculer le résultat et faire certaines analyses.

Les postes du bilan plan comptable Marocain :

Postes de l’Actif du bilan :

  • Actif circulant
  • Trésorerie -actif
  • Actif immobilisé

Postes du Passif du bilan :

  • Financement permanent
  • Passif circulant
  • Trésorerie –passif

Fonctionnement des masses du bilan Plan comptable Marocain :

Les comptes de l’actif du bilan :

  • Classe 2 : Actif immobilisé (immobilisations corporelles, incorporelles et   financières)
  • Classe 3 : Actif circulant (stocks, marchandises…)
  • Classe 5 : Trésorerie – actif (trésorerie)

Les comptes du passif du bilan :

  • Classe 1 : Financement permanent
  • Classe 4 : Passif circulant
  • Classe 5 : Trésorerie – passif

l’ACTIF DU BILAN

1 – L’actif immobilisé :

C’est l’ensemble des investissements qu’a fait l’entreprise, et sont classés en quatre types :

  • Immobilisation en non valeur : (actif fictif) Frais de constitution de l’entreprise(droits de timbre, taxes, études divers liées à la création de l’entreprise, frais de prospection). Ces frais sont amortis rapidement en 2 ou 3 ans.
  • Immobilisations incorporelles : Exemple du Fonds de commerce. C’est la valeur que prend un local commercial du fait d’éléments comme son emplacement, sa clientèle, … Brevet. Immobilisations en recherche et développement. 
  • Immobilisations corporelles : Biens dont l’entreprise est propriétaire. (Terrains, construction, matériels et outillage, matériels de transport, mobilier, matériel de bureau). Ces biens ne sont pas destinés à être vendus mais â être utilisés comme moyen d’exploitation d’une manière durable.
  • Immobilisations financières :
  • Placements faits par l’entreprise à long terme pour lui rapporter de l’argent.
  • Placements sous forme de prêts que fait l’entreprise à des tiers.
Exemple
  • Achat d’obligation : C’est un titre représentant une partie d’un emprunt à long terme émis par une entreprise. L’entreprise qui émet l’emprunt obligation va le diviser en x obligations, les gens qui sont dans le public et donc extérieur à l’entreprise peuvent acheter ces obligations ce qui est équivaut pour eux à prêter de l’argent à l’entreprise.
  • Si l’emprunt est sur 3 ans, la personne qui a acheté l’obligation va récupérer son argent à la fin des 3 ans en récupérant des intérêts annuels, le taux d’intérêt est en général élevé pour intéresser le public, pour l’entreprise qui émet ce sorte d’emprunt est un moyen de financement coûteux.
  • Prêts accordée par l’entreprise à des tiers ou à ses salariés à long terme.
  • Les titres qui donnent à l’entreprise un droit de propriété sur d’autres sociétés, le but de la 1ere entreprise étant de contrôler l’autre société. (Les actions que l’entreprise va acheter pour les garder à long terme).

2 – L’actif circulant :

C’est des éléments possédés par l’entreprise de manière temporaire car ils vont se transformer par la suite.

Les stocks :

On distingue :

  • Les stocks en cours, éléments ou produits en cours de transformation à travers un processus de production.
  • Les produits intermédiaires, c’est ceux qui ont atteint un stade d’achèvement mais qui sont destinés à entrer dans une nouvelle phase de production.
  • Les produits résiduels, produits qu’on obtient lors du processus de production et qui ne sont pas utilisés par la suite.
  • Les produits finis, produits fabriqués par l’entreprise et destinés à la vente.
  • Les marchandises, biens achetés par l’entreprise pour être revendus tels quels.
  • Matières et fournitures consommables.
Créances de l’actif circulant :

Exemple : Sommes d’argent dues par les clients à l’entreprise.

Titres et valeurs de placement :

Ils sont acquis en vue de la réalisation d’un gain à bref échéance en général à moins d’un an. (Actions et éventuellement des obligations, les bons de trésor).

3 – Trésorerie de l’actif :

C’est les fonds immédiatement disponibles en liquidité.

LE PASSIF DU BILAN

1 – Financement permanent :

a- Les capitaux propres :

Capital social : apports de ou des propriétaires, qu’ils mettent à la disposition de l’entreprise lors de sa création. Ces apports sont soit en argent (numéraire) ou en nature (terrains, locaux, marchandises…). Le montant du capital ne change pas dans le bilan sauf
si on veut augmenter la taille de l’entreprise, alors là on augmente le capital (très rarement, on voit diminuer le capital social).

Les réserves : Les ressources qui sont laissées dans l’entreprise à partir du bénéfice en vertu soit de la décision de l’Assemblée Générale des Associés (conformément à la loi), on parle alors de réserve légale ou soit des statuts de l’entreprise (le règlement interne des
entreprises), on parle alors de réserve statutaire.

Le sultat: peut être bénéfice ou perte. Si bénéfice, l’entreprise doit payer un impôt sur son bénéfice, au Maroc c’est l’IS (impôt sur la société) 35% du bénéfice net.

B – Les capitaux propres assimilés :

Exemple : – subventions (donnée par l’état pour aider certaines entreprises – Provision réglementaires ...

C – Dettes de financement :

elles sont supérieures à un an, (emprunt obligataire, … ) en général sont auprès des banques.

2 – Le passif circulant :

On a principalement un poste qui s’appelle les dettes du passif circulant, dettes qui doivent être remboursées à brève échéance, en général sans grand intérêt. (fournisseurs, CNSS, État, …)

3 – La trésorerie du passif :

Ce que doit l’entreprise rembourser à court terme. A titre d’exemple, le découvert bancaire.

Télécharger le bilan comptable cours simplifié

Télécharger le bilan comptable cours PDF

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *