fbpx

Cours- exercices corrigés- examens- résumés

10 exercices corrigés provisions PDF

Comptabilité générale II 2903
exercices corrigés provisions-338x221


Exercices corrigés : provisions en PDF 

La constatation comptable d’un amortissement probable mais non définitif de la valeur du patrimoine.

– LES PROVISIONS POUR DEPRECIATION DES ÉLÉMENTS D’ACTIF :

A – Provisions pour dépréciation des immobilisations :

Elles concernent en générale des immobilisations non amortissables (incorporelles, corporelles, financières).

B – Provisions pour dépréciation des stocks :

C – Provision pour dépréciation des créances :

Au moment de l’inventaire, l’entreprise doit distinguer entre les clients ordinaires (jugés sans problèmes), et ceux qui présentent des difficultés de paiement (à reclasser parmi les clients douteux ou litigieux) et ceux qui sont définitivement insolvables (à solder).

D – Provisions pour dépréciation des T.V.P :

A la clôture de l’exercice, on compare la valeur d’entrée des titres (prix d’achat, valeur d’origine) avec leurs valeurs d’inventaire (coût boursier, valeur probable de négociation).
En vélin du principe de prudence, les mois-valeurs sont prisent en compte (VO > VI) donc constitution d’une provision, mais les plus-values (VE < VI) sont ignorées.
La compensation entre plus-values et moins-values de titres de natures différentes, n’est pas permise. En revanche, pour les titres de même nature, mais achetés à des dates différentes et à des coûts différents ; cette compensation peut exister.

E – Les cessions des éléments provisionnés :

1- Cession d’une immobilisation provisionnée :

‘‘Produits de cession des immobilisations__’’ et ‘‘VNA des immobilisations__cédées’’. Ainsi les comptes de provisions et de reprises sur provisions relatifs aux immobilisations cédées.

II – Les provisions pour risques et charges :

Se sont des provisions destinées à couvrir des risques et des charges que des événements surviennent ou en cours rendent probables, nettement précisé quand à leur objet, mais dont la réalisation est incertaine.
Lorsque le délai de réalisation du risque ou de la charge est estimé supérieur à un an, il s’agit de ‘‘Provision durable pour risques et charges’’. Si ce délai est inférieur ou égal à un an, il s’agit ‘‘ D’autre provision pour risques et charges’’.

Tous droits réservés - Economie et Gestion hébergé par LWS
texte protégé