fbpx

Cours- exercices corrigés- examens- résumés

gestion de stock cours [word]

comptabilité analytique S3 533
gestion de stock cours

GESTION DES STOCKS:
Objectifs des séquences
-Savoir organiser ,classer, contrôler, les différents types de stocks.
-Savoir valoriser les mouvements de stocks à l’aide de différentes méthodes, savoir énoncer les avantages et inconvénients des différentes méthodes
-Savoir identifier des classes d’articles de manière à leur appliquer des règles de gestion différentes (plus ou moins élaborées)
-Savoir expliquer comment est composé le coût du stock, et calculer le seuil de réapprovisionnement et la quantité économique (dans le cas d’une consommation régulière).
-Savoir déterminer le stock de sécurité nécessaire.
-Comprendre les limites d’application de ces méthodes.
Les stocks peuvent être définis comme l’ensemble des articles rassemblés à l’intérieur de l ‘entreprise et en attente d’utilisation. Ils sont essentiellement composé de matière premières ,de fournitures, de produits semi-fini et emballages commerciaux.
Les stocks sont indispensables à l’entreprise dans la mesure ou ils lui évitent les ruptures qui engendrent l’arrêt de la production et parfois la perte de certains clients. Mais les stocks coûtent cher , il faut donc les gérer de façons rationnelle en :
— évitant les ruptures
— minimisant les coûts
La gestion des stocks consistera donc à organiser au mieux un sous ensemble de l’entreprise composé de trois élément : les flux d’entrées, les articles en attentes, et les flux de sorties

Aussi faut-il prévoire une organisation des magasins et des taches administratives s’y rapportant.

1. Méthodes d’organisation ,
de classement et de contrôle des magasins

1 Organisation des magasins et tâches administratives de la gestion des stocks

1.1.1. L’organisation des magasins

Le magasin est le lieu où sont reçus, stockés et distribués tous les articles entrant dans l’entreprise . L’organisation des magasins doit obéir à certains principes d’implantation, d’entreposage, et de classement.

1.1.2. L’implantation
L’implantation dépend du matériel entreposé dans le magasin. Le matériel de petite dimension doit être rangé le plus prés possible du bureau du magasin pour pouvoir le surveiller facilement. Les articles de sorties fréquentes seront placés près du point d’enlèvement le plus accessible.
Le matériel de grande dimension doit être stocké prés de l’embranchement ferroviaire, quand il existe, pour un déchargement rapide. Les voies d’accès devront permettre la manœuvre des engins lourds : camions, chariots élévateurs…….

1.1.3 L’entreposage
Dans l’entreposage, il faut tenir compte des mouvements même des articles stockés Par exemple, les articles qui sortent fréquemment doivent être rangés près de la porte et ceux dont on n’a pas souvent besoins seront laissés loin de la porte.
Il faut aussi éviter de ne distribuer que les derniers articles arrivés parce que les autres articles risquent d’être détériorés.

1.1.4 Le classement
Le magasin de stockage doit être composé de zones qui sont des espaces pour l’entreposage du matériel de grande dimension, et des casiers en bois ou métalliques qui servent à ranger les articles de faible dimension.
Le classement est un dispositif qui permet de repérer ces zones et ces casiers. Les zones sont généralement désignées par des lettres et les casiers par des chiffres.
I.2 Tâches administratives de la gestion des stocks

1. 2.1 La normalisation des articles
Il s’agit de classer les articles selon le degré de leur utilité. Il s’agit de déterminer les articles qui conviennent le mieux aux besoins de l’entrepris et d’éliminer toutes les variétés superflues.
Ce classement à pour avantage la réduction du nombre d’articles stockés et par conséquent du niveau général des stocks et de leur coût

1.2.2 La classification des articles

La classification des articles peut se faire selon un critère déterminé : L’origine du produit
,sa nature ou sa destination ce qui peut faciliter l’identification des produits en magasin.

1.2.3 La symbolisation des articles

La symbolisation des articles facilite leur classification, elle consiste à attribuer à chaque article un symbole ou un code permettant son identification. La symbolisation peut être alphanumérique ou numérique;elle est généralement aussi brève que possible Quand elle est numérique , la symbolisation permet l’utilisation de l’informatique dans la gestion des stocks.

1.3 .1 Le contrôle des entrées

Les entrées peuvent provenir soit des fournisseurs, soit des autres services de l’entreprise( cas des produits finis). Elles doivent être contrôlées quantitativement et qualitativement par le magasinier.
Pour les entrées en provenance des fournisseurs, on établit un bon de réception.
Pour les entrées provenant des autres services ( les ateliers par exemple ), on établit un bon d’entrée selon le même principe que le bon de réception, mais dont l’usage est interne. Pour respecter le principe du contrôle mutuel, ce bon doit être doublement signé par le magasinier et par le service livreur.
1.3.2 Le contrôle des sorties
Les sorties sont destinées soit aux services internes de l’entreprise, soit à l’extérieur (vers les clients)
Le contrôle est effectué grâce au bon de sortie doublement signé par le magasinier et le service receveur.
Les sorties vers les clients sont contrôlées par les bons de livraison.
1.3.3 Le contrôle des retours
Bien que ce ne soit pas un mouvement normal, le retour au magasin d’articles déjà sortis et enregistrés peut avoir lieu. C’est le cas d’annulation de commande ou d’ordres de fabrication.
Le contrôle des retours est généralement effectué à travers un document appelé « bon de retour » comportant les mêmes information et ayant la même forme que le bon d’entrée.

1.3.4. Le contrôle des existants
Les fiches des stocks sont, théoriquement, en mesure d’informer à tout moment le gestionnaire des stocks sur les quantités stockées. Mais parfois les stocks réels ce concordent pas avec les stocks indiqués par les fiches. Ce qui cause les ruptures des stocks ou le sur stockage. Pour éviter ces erreurs, le contrôle des existants a lieu à travers le dénombrement effectif des articles stockés ou l’inventaire. Celui-ci est imposé par la loi. Il a lieu soit globalement en fin d’année, soit catégorie par catégorie tout au long de l’année. Dans ce dernier cas l’inventaire est dit tournant.
1.4. Les outils de gestion des stocks
Les stocks renferment plusieurs types de marchandise. Pour les gérer, au-delà des règles de gestion présentées dans le paragraphe précédent, le gestionnaire des stocks utilise les outils suivants :

TELECHARGER COURS GESTION DE STOCK [WORD]

Tous droits réservés - Economie et Gestion