Qu’est-ce qu'un partenaire d'affaire

Qu’est-ce qu'un partenaire d'affaire ?

Dans le monde de l’entrepreneuriat, un partenaire d'affaire peut être une personne, un groupe, ou un organisme avec laquel se fait un accord formel afin de mener à bien une affaire, ou un projet.

Qu’est-ce que veut dire créer un partenariat d’affaire ?

Cela veut dire, de valoriser toutes les connexions que vous pouvez consolider et avoir conscience que ce sont des ressources activables comme vous pouvez être activé(e) par eux en retour. Si vous avez un client qui a un besoin précis et que vous n’avez pas toutes les compétences requises pour y répondre, vous aurez 4 solutions :

  1. Laisser tomber l’affaire, ce qui reviendrait à ne pas sortir de votre zone de confort.
  2. Aller acquérir rapidement les compétences nécessaires pour pouvoir satisfaire votre client. Dans ce cas vous aurez identifié la solution pour « stretcher » rapidement votre savoir-faire et vous pourrez répondre favorablement à la demande dans le timing imparti.
  3. Vous ne voyez pas de solution à court terme pour pouvoir gérer par compétence, vous décidez alors de faire une collaboration avec un partenaire de votre écosystème qui a ses compétences et qui acceptera de travailler en binôme pour que vous puissiez acquérir ce savoir-faire au travers d’une affaire partagée.
  4. Vous sous-traitez à un partenaire de confiance en prenant un pourcentage d’apporteur d’affaire.

La relation avec votre partenaire d’affaire

Rappelez- vous le cycle de la vie et le dessin de la communication dans la gestion des projets. Le signe infini qui passe par votre cœur et vos besoins et au même moment après ceux de votre interlocuteur. Cela symbolise votre relation à l’autre. L’autre pouvant être votre client, votre partenaire, votre fournisseur…

Cette énergie va dans les 2 sens. Et si l’échange est fluide, qu’il n’y a pas de peurs, de blocages, de tabous… alors vous serez déjà dans ce qu’on appelle le « flow » et vous serez naturellement dans une position d’expansion rapide vers les sommets.

S’il y a blocage, friction, frustration… il y a des choses à analyser, comprendre, adapter, régler pour être sur la bonne fréquence et vous relier au bon canal avec les autres.

Oui dans l’entreprenariat il y a des mathématiques, des chiffres, des stats, des faits scientifiques. Mais pour trouver le bon équilibre, il faut aussi qu’il y ait du sens, du partage, de l’émotionnel positif, de la confiance.

Comment réussir l’échange avec votre partenaire d’affaire ?

Créer vos réseaux d’affaire c’est aussi vous dire que toute connexion, toute rencontre a une signification, un rôle à jouer dans votre vie.

Suivant comment va se passer l’échange (avec un ami, un client, un membre de votre famille, un partenaire…), cela vous apporte soit :

Une opportunité d’évolution

Exemple : Vous faites quelque chose pour quelqu’un et ce dernier ne valorise pas votre travail à la hauteur de vos attentes. Vous êtes frustré(e).

Posez-vous la question : pourquoi ? Parce que vous vous êtes donné(e) du mal et que c’est injuste ?

Parce que si vous aviez été à sa place vous n’auriez pas réagi comme cela ?

Lorsque quelque chose nous irrite, il y a 3 explications possibles :

  • Cela vous rappelle un évènement passé qui est synonyme d’émotions négatives,
  • La personne qui vous irrite à quelque chose que vous n’avez pas et que vous aimeriez avoir ou faire,
  • La personne qui vous irrite à quelque chose que vous n’acceptez pas chez vous.

C’est à vous de prendre le recul nécessaire pour analyser la situation et en tirer le meilleur pour vous. Trouver ce qui bloque, laisser-le derrière vous et aller de l’avant…

Une opportunité de connexion

Exemple : Vous rencontrez quelqu’un de manière fortuite, qui sort de nulle part, et comme par hasard en sympathisant avec lui vous vous rendez compte qu’il vous donne une clef indispensable pour continuer à avancer dans le projet (un contact, une info, un réseau…).

Une opportunité d’affaire

Exemple : Au travers d’une conversation, vous comprenez que votre interlocuteur vous expose des problèmes qu’il rencontre au quotidien et ce n’est pourtant pas un rendez-vous prospection. Et alors ? Vos compétences ne sont pas présentes que lorsque vous êtes en situation de travail. C’est un acquis permanent. Si vous pensez que vous pouvez créer de la valeur à la personne avec qui vous échangez, c’est peut-être parce que cette conversation va se solder en prise de rendez-vous pour discuter plus précisément des éléments clefs d’une vente par rapport à un besoin.

Autre chose d’intéressant à remarquer dans vos interactions avec votre partenaire d'affaire, c’est si vous voyez des points communs chez les personnes avec qui vous travaillez, discutez et échangez sur votre parcours. Vous entendez régulièrement parler d’un outil que vous ne maitrisez pas ? C’est peut -être parce qu’il faut vous y intéresser. Vous ne rencontrez que des personnes ayant eu un burn out dans leur parcours professionnel ? C’est peut-être parce qu’inconsciemment votre offre parle à ce type de personne et que vous pouvez en faire votre niche.

N’oubliez pas de demander, et d’engranger tous les numéros de téléphones et emails des personnes que vous rencontrez pour créer une base de données qui vous servira tout au long de votre parcours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *