Cours- exercices corrigés- examens- résumés

cours microéconomie pdf – Livre complet

cours microeconomie 1 microeconomie 2 S1 S2 1174

présentation du livre cours de microéconomie

introduction du cours de microéconomie

Ce livre comporte le cours de microéconomie en général (S1 et S2). Ainsi que, il est très utile pour les étudiants de la première année en science économie et gestion.

plan du livre du cours de microéconomie

  • Objets et méthodes de la micro-économie
  • Facteurs de Production et la représentation de la technologie
  • La fonction de production : la firme en tant que boîte noire
  • Rendements d’échelle
  • Isoquantes et le taux marginal de substitution technique
  • Deux exemples : fonction de Cobb-Douglas et fonction de Leontief
  • Firme concurrentielle et la combinaison optimale des facteurs
  • Choix de la combinaison optimale des facteurs
  • Fonctions de coûts
  • Offre de la firme concurrentielle
  • Représentation des contraintes budgétaires
  • Représentation des préférences du consommateur
  • La fonction d’utilité
  • Choix optimal de consommation et fonctions de demande
  • Analyse de la demande
  • Équation de Slutsky : l’effet de revenu et l’effet de substitution
  • Offre de travail du consommateur
  • Choix inter-temporels
  • Équilibre partiel sur un marché concurrentiel
  • Équilibre général d’une économie d’échange
  • Pouvoir de marché et interactions stratégiques
  • Monopole et Concurrence
  • Analyse des oligopoles
  • Interactions stratégiques et équilibre

L’analyse économique

L’analyse économique se distingue de l’économie que l’on étudie dans le secondaire, principalement par sa démarche. L’économie du secondaire est surtout descriptive (elle décrit les systèmes économiques ou l’histoire économique) et aborde les problèmes et théories économiques sur un plan assez général.

La science économique moderne a adopté en grande partie la démarche hypothético-déductive. C’est à dire qu’on obtient des résultats en partant des hypothèses particulières et ces hypothèses caractérisent complètement le domaine de validité des résultats obtenus. Ainsi, chaque fois que l’on vous annoncera un résultat, il sera dépendant des hypothèses qui lui sont sous-jacentes. Il n’existe pas de résultat absolu, valable en tout temps et en tout lieu en économie.

Par conséquent, l’exigence principale de l’enseignement de l’analyse économique est un raisonnement clair et cohérent. Dans cette démarche les mathématiques sont un outil particulièrement efficace. En effet, les mathématiques permettent de se libérer des contraintes et des ambiguïtés du langage courant et elles nous fournissent un système de représentation objective, protégé des interprétations subjectives diverses (ce qui n’empêche pas que les résultats obtenus soit parfois abusivement interprétés dans d’autres sphères de la Société, en occultant les conditions sous lesquelles ces résultats ont été établis).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

All rights reserved to Economie et Gestion