La gestion axée sur les résultats GAR

La gestion axée sur les résultats [ GAR ]

La Gestion Axée sur les Résultats (GAR) est un mode de gestion par lequel une organisation veille à ce que ses processus, ses produits et ses services contribuent à la réalisation d’une série de résultats escomptés. Elle repose sur une comptabilité clairement définie des résultats, et prévoit un suivi systématique, une autoévaluation et l’établissement de rapports sur les progrès accomplis.

La gestion axée sur les résultats et le cadre de rendement

Selon l’Agence Canadienne pour le Développement International (ACDI), la Gestion axée sur les résultats est “un moyen d’améliorer l’efficacité et la responsabilité de la gestion en faisant participer les principaux intervenants à la définition de résultats escomptés, en évaluant les risques, en suivant les progrès vers l’atteinte de ces résultats, en intégrant les leçons apprises dans les décisions de gestion et les rapports sur le rendement”.

En matière de GAR, un résultat est un changement descriptible ou mesurable qui découle d’une relation de cause à effet. Il est mesuré à l’aide d’indicateurs. Ce résultat suppose :

Un changement qui implique une transformation visible dans le groupe, la société, la région, la commune.

Quels sont les outils de la GAR ?

Les trois outils essentiels pour faciliter la gestion des projets axée sur les résultats tout au long du cycle de vie de l’investissement sont :

  • Le modèle logique (ML),
  • Le cadre de mesure du rendement (CMR)
  • Le registre de risque.

Quels sont les principes de la GAR ?

Les principes de la Gestion Axée sur les Résultats (GAR) ou Results Based Management (RBM) sont appuyée sur des programmes et des outils spécifiques pour atteindre une gestion centrée sur la performance et l’obtention de résultats.

Quels sont les avantages de la gestion axée sur les résultats ?

La gestion axée sur les résultats a pour objectif de :

  1. Ajuster les projets en fonction des priorités, et allouer les ressources nécessaires.
  2. Donner une approche de management qui répartit les rôles des différents intervenants dans l’organisation du travail pour atteindre les résultats souhaités.
  3. Mettre en place un cadre institutionnel qui incite à atteinte des cibles en termes de résultats dans le respect de budget alloué.
  4. Guider l’amélioration d’un système d’information en relation avec une gestion basée sur la performance.
  5. Assurer un suivi régulier de la mise en œuvre des projets (intrants, activités, extrants)
  6. Pratiquer l’évaluation des programmes pour améliorer son efficience (l’adoption des résultats du suivi-évaluation pour prendre des décisions efficace).

Les 2 types de gestion axée sur les résultats

La notion de causalité illustrant le lien de cause à effet entre une action et les résultats qui en découlent.

On distingue deux (2) types de résultats :

Des résultats de type opérationnel : Ces résultats sont le produit de l’administration et de la gestion d’un projet/programme (extrants).

Des résultats de type développemental : Ceux-ci témoignent de changements réalisés au cours des différentes étapes de réalisation d’un projet/programme. Ils correspondent aux extrants (court terme), aux effets (moyen terme) et à l’impact (long terme) d’une intervention.

La gestion axée sur les résultats GAR

La chaîne de résultats

La chaîne de résultats est constituée par l’enchaînement de ces trois niveaux de résultats

Qu’est-ce que la chaîne des résultats ?

C’est un ensemble de résultats obtenus dans le temps et liés les uns aux autres dans une relation de cause à effet. La chaîne des résultats comprend :

  • Des résultats immédiats, appelés Extrants, qui sont le produit des activités réalisées ;
  • Des résultats de fin de projet, aussi appelés Effets, qui sont des signes de changements obtenus à moyen terme suite à la mise en œuvre du projet, programme ou plan.

Un résultat à long terme, appelé Impact, qui découle des effets obtenus.

Par exemple :

Les résultats d’un projet en éducation de base pourraient se formuler ainsi :

IMPACT : Amélioration de la qualité de l’éducation primaire dans son ensemble

EFFET : Accroissement du nombre des filles et des garçons inscrits dans les écoles primaires de la localité qui finissent avec succès le niveau primaire.

EXTRANT :

  • Amélioration des curricula d’enseignement du niveau primaire.
  • Des parents sensibilisés à l’importance d’envoyer leurs enfants à l’école, et notamment les filles.
  • Accroissement du nombre de classes disponibles

Le Cadre de mesure du rendement basé sur les résultats

Le cadre de mesure du rendement est un outil qui sert à planifier de façon systématique la collecte de données sur le niveau d’atteinte des résultats.

Pourquoi un cadre de mesure du rendement :

La constitution d’une base de données qui alimentera le système de suivi du rendement en vue d’informer les décideurs :

  • Pour déterminer l’état d’avancement des résultats au niveau des extrants, des effets et de l’impact.
  • Pour garantir une collecte de données sur le rendement à intervalles réguliers et en temps voulu.

Éléments clés du cadre de mesure du rendement :

    • Les indicateurs de rendement pour chaque énoncé de résultats
    • Les sources de données
    • Les méthodes de collecte de données
    • Le calendrier pour la collecte de données
    • Les rôles et responsabilités pour effectuer la collecte de données
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *