5 outils pour analyser la performance financière de votre entreprise

5 outils pour analyser la performance financière de votre entreprise

L’état des résultats, le bilan financier et l’avoir des actionnaires sont des rapports financiers qui permettent de prendre le portrait de la situation d’une société à un moment déterminé. Mais saviez-vous qu’il existe d’autres indicateurs pour analyser votre performance financière et la comparer à celle de vos concurrents? Voici les cinq principaux.

1) Ratios de liquidité

Ceux-ci, tirés des données disponibles au bilan, mesurent la capacité de l’entreprise à rembourser ses dettes à court terme, à partir de ses actifs à court terme. Il en existe deux types:

  • Ratio de liquidité générale ou ratio du fonds de roulement: Pour l’obtenir, vous devez diviser l’actif à court terme par le passif exigible à court terme. Plus le chiffre obtenu est élevé, plus votre PME sera en mesure de faire face à ses engagements pour la période. S’il est beaucoup plus haut que la moyenne de votre industrie, il s’agit peut-être d’un signe que votre encaisse ou vos comptes clients se situent à des niveaux trop élevés.
  • Ratio de liquidité immédiate: Pour calculer ce ratio, qui est plus restrictif que le précédent, retranchez l’actif à court terme total de la valeur des stocks. Ensuite, divisez ce résultat par le passif à court terme. Un chiffre supérieur à 1 correspond à la norme. Comparez-le ensuite à celui d’un concurrent pour le mettre en perspective.

2) Ratios de rentabilité

Ils permettent d’évaluer la mesure de vos bénéfices et sont d’un grand intérêt pour vos actionnaires ou investisseurs potentiels. Ces ratios s’expriment en pourcentage et proposent notamment les deux indicateurs suivants:

  • Ratio de la marge bénéficiaire brute: Il désigne le pourcentage du bénéfice brut par rapport au chiffre d’affaires. Pour l’obtenir, divisez la première donnée par la seconde. Ce chiffre indique donc le pourcentage des ventes qui se traduit en profits.
  • Ratio de la marge bénéficiaire nette: Très semblable au précédent, à la seule différence que c’est le bénéfice net qui est divisé par les ventes nettes. Le bénéfice net s’obtient en soustrayant du bénéfice brut l’ensemble des charges d’exploitation assumées pour la période donnée. Cet indicateur permet donc de mesurer combien une entreprise gagne, après impôt, comparativement à ses ventes.

3) Ratios de levier financier

Ce ratio permet d’estimer la solvabilité de la PME en indiquant dans quelle mesure vous utilisez l’emprunt à long terme pour opérer vos activités. Elle permet aussi d’évaluer votre capacité à faire face à vos frais financiers ou d’intérêts.

  • Ratio d’endettement: Il mesure le niveau d’endettement de l’entreprise en indiquant la proportion de l’actif total financé par les dettes à court terme et à long terme. Il s’obtient aisément en divisant le passif total par l’actif total. Un ratio d’endettement bas est synonyme d’une meilleure santé financière. Lorsque le résultat est inférieur à un, cela signifie que la majeure partie de l’actif est financée par des capitaux propres.

4) Ratios de gestion

Ils permettent d’évaluer l’efficacité avec laquelle les ressources de l’entreprise sont utilisées. Ils sont d’un certain intérêt pour les gestionnaires!

  • Délai moyen de recouvrement des comptes clients: Divisez le montant des comptes clients nets par les ventes nettes quotidiennes (soit les ventes totales annuelles divisées par 365 jours). Vous y trouverez ainsi le temps moyen nécessaire pour encaisser le paiement des services rendus. Plus le nombre de jours est élevé, plus cette situation risque d’avoir un impact sur les liquidités de l’entreprise.
  • Taux de rotation des stocks: Il indique le nombre de fois que les stocks sont remplacés dans l’année. Calculez-le en divisant le coût des marchandises vendues, tiré de l’état des résultats, par les stocks moyens au cours d’une période donnée. Plus ce ratio est élevé, plus souvent les stocks sont renouvelés. La vente rapide et fréquente de ceux-ci fait d’ailleurs briller votre état des résultats!

5) ROI, ROE et EVA: des indicateurs pour calculer la performance financière

  • ROI: Le retour sur l’investissement (ou return on investment, en anglais) permet de calculer la somme acquise ou perdue comparativement au montant initialement investi. Cet indicateur s’applique fort bien dans les domaines du marketing et du commerce en ligne.
  • ROE: La rentabilité des capitaux propres (ou return on equity, en anglais) mesure le rendement des capitaux mobilisés par les actionnaires. Cet indicateur est fort pratique pour comparer la profitabilité des entreprises d’un même secteur!
  • EVA: La valeur économique ajoutée (ou economic value added, en anglais) permet de mesurer la création de valeur pour l’actionnaire pour une période donnée.

Leave a Comment