les concepts de base de la comptabilité générale pdf

les concepts de base de la comptabilité générale pdf

les concepts de base de la comptabilité générale pdf

les concepts de base de la comptabilité générale apprendre par des exemples simples, les grands principes de la Comptabilité, utilisée pour gérer les finances de la maison, d’une entreprise

Ce livre vous permettra de comprendre facilement, pas à pas de Définitions et de Conventions arbitraires, rarement explicitées dans les livres de comptabilité générale.

LES CONCEPTS DE BASE DE LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE: LES GRANDS PRINCIPES

  • Il est important de ne pas confondre le Patrimoine (tout ce que l’on a, plus tout ce que l’on nous doit, moins tout ce que l’on doit) et le Porte-monnaie ou le Compte en banque (qui ne sont que des sous ensembles du Patrimoine).
  • Le Porte-monnaie correspond seulement aux billets et pièces qui se trouvent dedans. Le Compte en Banque correspond à ce que vous avez déposé à la Banque et donc que la Banque vous doit. Mais vous avez peut-être aussi une maison, une voiture… Elles font aussi partie de votre Patrimoine.
  • La Comptabilité d’une personne est un moyen de tenir à jour la valeur du Patrimoine complet d’une personne ou d’une entreprise, en prenant en compte, au fur et à mesure du temps qui passe, sa diminution ou son augmentation.
  • Une Dette, c’est ce qu’on doit à quelqu’un, après lui avoir emprunté quelque chose.
  • Une Créance, c’est ce quelqu’un nous doit, après qu’on lui ait prêté quelque chose.
  • Dettes et Créances font également partie du Patrimoine, si bien que lorsque l’on contracte une Dette ou que l’on consent une Créance, le montant du Patrimoine ne change pas, seule sa répartition est modifiée. En revanche, les Dépenses (appelé aussi Pertes) correspondent à une Décision de s’Engager à payer (aujourd’hui ou plus tard) … et donc à une diminution du Patrimoine.
  • Les Recettes (appelé aussi Profits) correspondent à une Décision de s’Engager à recevoir (aujourd’hui ou plus tard) et donc à une augmentation du Patrimoine.
  • Un Compte n’est ni plus ni moins qu’une Fiche Cartonnée (ou sa version informatique) qui sert à noter des Ecritures Comptables.
  • Une Facture est un papier qui sert à se remémorer (ou à prouver) une Dépense (ou une Recette) que l’on a accepté, c’est-à-dire que l’on s’est Engagé à Payer (ou à Recevoir)
  • Une Quittance est une preuve de Paiement (ou de Réception) de l’argent.

LE COMCEPT DE COMPTE EN COMPTABILITE GENERALE

  • Un Compte est une représentation écrite permettant de suivre l’évolution dans le temps de la valeur de quelque chose. Ex. : Compte “Porte-monnaie”, Compte “de Stock”, Compte de “Tiers” (Dette ou Créance)…
  • Un Compte est composé de 5 éléments : Un Titre, Un Solde Initial, des Ecritures, Un Type, Un Solde calculé.
  • Dans un Compte, pour des raisons historiques, la coutume veut que l’on n’utilise que des nombres positifs.
  • Les noms “académique” des colonnes sont “Débit” et “Crédit”. Mais rien n’empêche, dans le cas d’une Comptabilité familiale, de les remplacer par des termes plus explicites et mieux adaptés à chaque Type de Compte.
  • “Débiter” (resp. “Créditer”) un Compte signifie juste, mettre un nombre dans la colonne de Gauche (resp. de Droite).
  • Les Comptes sont regroupés dans des Classes (ou Catégories) arbitraires ayant des significations particulières et définies dans les Plans Comptables de chaque pays.
  • Les Comptes peuvent être “habituellement” Débiteurs ou Créditeurs, selon que le montant de la colonne Débit est “habituellement” supérieur ou inférieur au montant de la colonne Crédit.
  • Toutefois aujourd’hui, les logiciels de Comptabilité savent gérer les nombres négatifs et cette règle peut être assouplie dans le cadre d’une Comptabilité familiale

LES CONCEPTS: TRANSACTIONS & COMPTABILITÉ EN “PARTIE DOUBLE”

  • Dans une Comptabilité en Partie Double, chaque Transaction fait intervenir (au moins) 2 Comptes. L’un que l’on Débite, l’autre que l’on Crédite, du même Montant.
  • Si bien que le “Solde Total” de tous les Comptes d’une Comptabilité en Partie Double vaut toujours 0€
  • Les Comptes de Classe 1 “Capitaux” permettent d’initialiser la Comptabilité à une date donnée.

AUTRES TYPES DE COMPTES

  • Les Dépenses sont des “Décisions d’Engagement à Payer” et les Recettes des “Décisions d’Engagement à Recevoir”.
  • Cela ne veut pas dire que l’on paye/reçoit tout de suite de l’argent, mais que l’on s’est engagé à le faire.
  • Pour enregistrer les Dépenses et les Recettes, on utilise aussi des Comptes Comme ces Comptes font varier le Patrimoine, ils ont donc un rôle un peu particulier, et on les appelle alors parfois des Postes
  • Dans un Compte (y compris les Postes), pour des raisons historiques, la coutume veut que l’on n’utilise que des nombres positifs. Pour cela, on va créer deux colonnes dont les significations sont les suivantes :
  • Les Dépense (Classe 6): La colonne Débit (à gauche) pour les Dépenses et La colonne Crédit (à droite) pour les Ristournes (qui sert à modéliser une réduction de la Dépense)
  • Pour les Recette (Classe 7): La colonne Débit (à gauche) pour les Frais (qui sert à modéliser ce qu’il a fallu dépenser pour obtenir des revenus) et La colonne Crédit (à droite) pour les Revenus.
  • Le Compte de Résultat n’est pas un Compte ! C’est un Document qui présente les Comptes 6 et 7 d’une façon particulière

LES CONCEPTS: TRANSACTION DE FACTURE VS DE PAIEMENT

  • Toute opération financière est toujours composée de 2 Transactions qui peuvent être simultanées ou non : La Facturation et le Paiement La Facturation correspond à la Décision de s’Engager à Payer ou à Recevoir de l’argent de quelqu’un.
  • Cette décision est parfois matérialisée par la signature de la Facture. Elle se matérialise dans la Comptabilité par une Transaction entre des Comptes de Classe 6 (ou 7) et 4.
  • Cette Transaction modifie donc le Patrimoine Comme elle n’est pas liée à un échange d’argent, elle peut donc se faire n’importe quand. Elle peut même se faire automatiquement dans un logiciel de Comptabilité, avec des Transactions programmées à l’avance.
  • Cela correspond à un contrat oral ou écrit (Ticket, Facture). Le Paiement correspond au transfert effectif d’argent. C’est une Transaction entre des Comptes de Classe 5 et 4.
  • Cette Transaction Ne modifie donc Pas le Patrimoine. Il ne peut se faire que si l’on a effectivement de l’argent. Il peut conduire à fournir une Quittance qui est une preuve de Paiement.
  • Au lieu de dire “payer”, il serait moins ambigu de dire : “prêter” si on parle du Paiement, ou “offrir” si on parle d’une Décision de Dépense.

PLANS COMPTABLES

  • Un Patrimoine étant composé de beaucoup de choses, on utilisera de nombreux Comptes. Afin de les organiser, on va les hiérarchiser.
  • Pour les entreprises, il existe une hiérarchie “officielle” : Le Plan Comptable (il peut être différent d’un pays à un autre)

TRANSACTIONS COURANTES EN COMPTABILITE

les concepts de base de la comptabilité générale:

  • Nous avons vu les différentes étapes d’un achat : La Facturation, le Paiement, la Livraison et la Dépense.
  • Avec un exemple de comptabilité nous avons compris que même en l’absence de Paiement, il peut y avoir des transactions récurrentes planifiées de type : Dépense/Dette ou Recette/Créance.
  • Une Dépense intervient lorsqu’un bien ou un service est “consommé” (i.e. détruit) durant l’année (l’Exercice) comptable en cours.
  • A l’inverse, on parle d’Investissement lorsqu’il faudra plusieurs années avant de mettre le bien au rebut. Chaque année, le bien perdra de la valeur et le Patrimoine avec. Il faudra donc chaque année créer une transaction faisant intervenir la Classe 6 pour faire baisser le Patrimoine.
  • On appelle cela l’Amortissement du Bien. Lorsqu’une Transaction fait intervenir plus de deux Comptes, on parle de Transaction Composite. C’est utile, par exemple, lorsque l’on paye en une seule fois des Dépenses de nature différentes, comme au Supermarché.
  • Les Comptes en Banque pourraient être vus comme des Comptes de Classe 4 Tiers (Créance) envers votre banquier, mais la coutume a préféré les voir plutôt comme de l’argent stocké dans un Coffre-fort (Classe 5).
  • C’est pour cela qu’il ne supporte pas que “votre” compte (dans sa comptabilité) soit Débiteur.
  • En effet, cela veut dire que dans votre comptabilité, votre compte en banque est Créditeur (ou dans “le rouge”) et donc que vous devez de l’argent à votre banquier.

Télécharger le livre de comptabilité générale PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *