Comment trouver une idée de projet innovant?

Comment trouver l’idée qui fera de votre projet innovant votre moteur et votre fierté au quotidien ?

Vous rêvez de créer votre entreprise mais vous n’avez pas encore trouvé l’idée de projet innovant? Lorsque l’on ressent le besoin de créer sa propre entreprise, c’est souvent la liberté et la créativité qui sont les principaux moteurs de l’envie de changement.

On sait ce que l’on ne veut plus, mais ce que l’on veut n’est pas encore très clair.

Certains optent pour un bilan de compétence, afin de les aider dans la détermination de leur orientation. C’est une possibilité dont le résultat variera en fonction de la personne qui vous fera passer les tests et les entretiens.

Je vous propose une alternative autonome et gratuite avec cet outil authentique et pragmatique d’auto-évaluation qu’est l’Ikigaï.

L’IKIGAI

Bien plus qu’un outil, l’Ikigaï est un art de vivre au Japon. Il signifie « joie de vivre » ou « raison d’être ». Cette grille de lecture de vos aspirations et sa connexion avec les besoins du monde vous permettra de vous poser des questions essentielles pour aligner votre activité avec votre raison d’être.

L’IKIGAI Comment trouver une idée de projet innovant

L’IKIGAI Comment trouver une idée de projet innovant

Avant de commencer à chercher l’idée de votre projet:

  • Consignez vos réflexions et vos prises de conscience dans un « journal de bord ». Vous aurez besoin d’y revenir pour compléter, relire, vous remémorer. Je vous conseille d’écrire. C’est « old school » mais l’effet sur le mental n’est pas le même.
  • Soyez convaincu que c’est VOTRE compréhension du juste équilibre entre passion, mission, vocation et profession qui vous permettra de trouver l’idée qui n’appartient et ne convient qu’à vous ! Ne cherchez pas à imiter ou copier !
  • Remettez en question vos croyances (« je suis incapable de… », « je ne crois pas… », « je pense… ») !
  • Sortez de votre zone de confort ! Si vous voulez changer, mais que vous ne transformez pas votre façon de faire, vous arriverez au même résultat qu’avant.
  • Ne mettez pas l’argent au centre de votre attention. L’argent est un moyen et non une fin en soi. Dans une compétition de tir à l’arc, si vous visez et atteignez le centre de la cible, vous gagnez la coupe. Si vous visez la coupe, vous manquez la cible. C’est d’une logique implacable et pourtant c’est une erreur bien plus courante qu’on ne le croit !

NB : Cette étape est celle qui recèle le plus de pièges de nos conditionnements, de nos croyances limitantes, de nos mécanismes de défense voire d’auto-sabotage. Si vous deviez vous faire accompagner qu’une fois dans votre vie, faites-vous ce cadeau et demandez 1, 2, 3 sessions pour mettre en miroir votre réflexion et mettre en lumière les incohérences, les blessures, les freins. Le résultat ne sera pas le même si vous vous libérez de quelques premiers blocages.

Étape 1 : Ce que l’on aime

Ne vous limitez pas !

Dans cette section, vous pouvez lister ce que vous aimez faire dans tous vos domaines de vie (le travail, les loisirs, avec la famille, avec les amis…). Rappelez-vous que nous n’avons que 2 formes d’intelligence qui sont instruites et plus particulièrement développées à l’école (logicomathématique et verbo-linguistique)

Étape 2 : Ce dont le monde a besoin

Ce que l’on recherche dans cette étape c’est la différence que vous allez créer POUR LES AUTRES, POUR LE MONDE. Une fois que vous avez cerné ce que vous aimez, ce qui vous fait vraiment envie et qui va générer une énergie suffisante pour libérer votre potentiel, c’est au service des autres que vous trouverez votre marché.

La méthode entonnoir pour trouver une idée de projet innovant:

  • Demandez-vous d’abord où vous souhaitez créer de la valeur :
  • Les Hommes, les animaux, la nature, les océans, l’espace ?
  • Le passé (ex : archéologie…), le présent (ex : conseil, enseignement…), le futur (ex : technologie, recherche…) ?
  • Dans votre pays, à l’étranger, les 2 ?
  • Ensuite, qui souhaitez-vous aider plus précisément (cela nous aidera pour la cible plus tard) ?
  • Enfin quels sont les problèmes que vous souhaitez contribuer à régler ?

Étape 3 : Ce à quoi vous êtes bon

Ne confondez pas Ikigai et CV. Ce travail est personnel pour trouver votre zone de génie !

Il ne s’agit donc pas de lister des compétences comme pour un entretien d’embauche, mais d’aller chercher votre talent naturel. Celui qui ne vous demande pas un grand effort pour arriver au résultat.

Cherchez dans votre mémoire, tous ces petits feedbacks que vous avez reçus sans même en être consciente : « Oh ! Qu’est-ce que t’es doué(e) pour t’exprimer clairement… C’est quelque chose que je n’ai jamais compris jusque-là et pourtant quand tu l’expliques c’est très clair ! »

La ressource dans cet exemple pourrait être la clarté d’expression, la capacité de synthèse.

Dans l’étape précédente vous avez identifié les problèmes que vous souhaitez adresser. Dans celle-ci vous pouvez indiquer tout ce que vous souhaitez mettre en œuvre pour répondre aux besoins.

Étape 4 : Ce pour quoi vous pouvez être rémunéré(e)

Dans l’entreprenariat, les modèles économiques dans lesquels on peut percevoir un revenu sont multiples et à multiplier. Avoir une vision globale de ces possibilités permet de pouvoir diversifier ses sources de rentrées
d’argent et de développer ses stratégies.

Voici 14 idées pour percevoir un revenu en tant qu’entrepreneur (ces moyens peuvent être associés et je vous le recommande vivement) :

  1. Vendre un produit
  2. Vendre un service
  3. Intermittence (art)
  4. Droits d’auteur (livre, scénario…)
  5. Franchise Abonnement
  6. Publicité
  7. Remplissage (hôtellerie, restauration, spectacle)
  8. Location
  9. Base de données clients
  10. Revendre, améliorer, recycler un produit
  11. Vente à domicile
  12. Portage salarial
  13. Coopérative d’activité et d’emploi
  14. Collaboration/Association/Partenariat

Quel sera votre mix (qui n’est pas figé et évoluera en même temps que votre entreprise) ? 

Lister tous les moyens auxquels vous pouvez penser pour mettre en œuvre vos compétences multiples.

Étape 5 : l’Ikigai

Demandez-vous quelle serait votre mission unique qui mêlerait parfaitement les étapes précédentes et répond aux questions :

  • QUOI
  • POURQUOI
  • POUR QUI
  • COMMENT
  • COMBIEN

FELICITATIONS ! Vous êtes maintenant capable de poser la 1ère pierre fondatrice de votre entreprise, je vous propose d’écrire sur ce support ou votre carnet de bord, vos « Vision, Mission, Valeurs et Raison d’Être ».

Quelle est votre Vision dans ce projet?

La vision d’entreprise répond à la question, quel est mon cap ? C’est la vision du monde dans lequel vous voulez vous projeter et contribuer au travers de votre entreprise.

Quelle est votre Mission dans ce projet?

C’est ce que vous souhaitez accomplir pour contribuer à la vision. Exemple : « Créer de la valeur et un impact positif dans la vie de mes clients, grâce à un accompagnement pragmatique, professionnel et efficace au travers de la formation, du coaching et du conseil » 

Quelles sont les valeurs profondes de votre entreprise ?

Exercice : Notez une liste de valeurs qui vous tiennent à cœur. Des choses qui sont importantes pour vous et qui le sont probablement depuis un certain temps. Maintenant, rayez-en suffisamment pour vous ramener à 10 valeurs.

Analysez chacune d’entre elles et réfléchissez à la raison pour laquelle chacune d’entre elles est importante, puis réduisez encore la liste pour n’en garder que 3.

Quelle est la raison d’être de votre projet innovant ?

Demandez-vous pourquoi vous souhaitez démarrer cette aventure innovante? Si votre pourquoi est clair, il vous sera facile de maintenir le cap dans les moments difficiles. Il est également beaucoup plus facile d’établir un lien avec vos clients lorsque votre « pourquoi » est clair, car vous serez en mesure de vous connecter à leurs besoins et leurs émotions plutôt qu’à leurs jugements et leurs croyances.

Exemple de raison d’être : de contribuer à l’évolution de conscience individuelle et collective de notre société.

Leave a Comment