fbpx

Cours- exercices corrigés- examens- résumés

Santé en chiffres 2018 2019 Résumé des derniers chiffres

actualités utile 716
santé en chiffres 2018 2019

Santé en chiffres 2018 2019

Résumé des derniers chiffres du ministère de la santé selon les références suivants:

  • santé en chiffre 2015 édition 2016 dernier édition.
  • comptes nationaux de santé.
  • stratégie de coopération Maroc – OMS 2017-2021
  • stratégie sectorielle de MS 2017 -2021
  • OMS
  • bulletin épidémiologique du ministère de la santé.
  • discours du Mr le ministre de la santé.
  • plan santé 2025.

Les derniers chiffres :

La couverture médicale des étudiants : 288.000 étudiants.

Utilisation des médicaments génériques : 39%.

Baisse des prix des médicaments : + de 3600 médicaments.

Prise en charge des urgences médicales : 4 hélicoptères , hôpitaux mobiles, SAMU, SMUR.

Consultation médicale0.6/ citoyen (2.6 Tunisie; 6.4 France).

L’extension de la couverture médicale de base pour atteindre une couverture de 90% en 2021.

Augmentation de la capacité litière globale par 10327 lits supplémentaires.

Construction de 63 nouveaux hôpitaux publics 4 CHU, 20 CHP, 4 psychiatriques et 35 hôpitaux de proximité.

poursuite de la mise à niveau des hôpitaux publics 1 IRM par CHR et 1 Scanner par CHP.

 

indicateurs démographiques20162018
indice synnhétique de fécondité ISF2.192.38
Taux brut de natalité (pour 1000 habitants)17.6-
Taux d'accroissement démographique1.25-
Taux brut de mortalité (pour 1000 habitants)5.4-
Taux de mortalité maternelle (par 100 000 naissances vivantes)72.672.6
Taux de mortalité néonatale (pour 1000 naissances)21.713.56
Taux de mortalité juvénile (pour 1000 naissances)1.7-
Taux de mortalité infantile (pour 1000 naissances)28.818.0
Taux de mortalité infanto-juvénile (pour 1000 naissances)30.522.16
Espérance de vie à la naissance 75.8-

La mortalité maternelle au Maroc : 72.6 ou une réduction de 35% ( 112 en 2010)

INDICATEURS DEMOGRAPHIQUES20162018
% des femmes enseintes recevantes les soins en prénatale77.1-
Taux de prévalence contraceptive toutes méthodes iclus67.4-
% des femmes protégées contre le Tétanos72.5-
% des accouchements en milieu surveillé72.775
% couverture vaccinale des enfants 12-23 mois87.7-
% des nouveaux nés dont le poids< 2500 grammes3-
INDICATEURS DE L'EMPLOI20162018
Taux de chômage (%)9.79.8
INDICATEURS DES RESSOURCES SANITAIRES20162018
OFFRE DE SOINS
Habitant par établissement de SSB12266-
Habitant par li hospitalier secteur public1551-
RESSOURCES HUMAINES
Habitant par médecin4040
Habitant par infirmier1339
Lits par infirmier0.9
RESSOURCES FINANCIERES
% du BT du Ministère de la santé de l'état5.3-
% du BF du Ministère de la santé de l'état6.0
% du BI du Ministère de la santé de l'état2.8
INDICATEURS SUR LES DEPENSES DE SANTE20162018
Dépenses globales en santé en Milliards DH52
dépenses annuelles en moyenne en santé par habitant DH1578
dépenses directes des ménages50.7
dépenses globale de santé par % du PIB5.8

L’amélioration de la santé de la population nécessite l’allocation de 12%  du budget général de l’état (recommandations de l’OMS).

INDICATEURS HÔPITAUX PUBLICS20162018
capacité litière22 075-
TOM taux d'occupation moyenne63.8-
DMS durée moyenne de séjours4-
TR taux de rotation51.4-
intervalle TR en jours2.4-
SOURCES DE FINANCEMENTS DU SYSTÈME DE SANTEComptes nationaux 2015Année de référence 2018
Ménages63.3-
Etat25.4-
Etablissements publics4-
Entreprises privés2.7-
Collectivités territoriales2.6-
Coopération internationales0.6-
Autres1.3-
PRINCIPALES CAUSES DE DÉCÈS20162018
maladies cardiovasculaires27.2%
tumeurs13.4%
certaines affections dont l'origine se situe dans la période périnatale7.9%
maladies endocriniennes, nutritionnelles et métaboliques7%
INDICATEURS RELATIFS AUX MALADIES A DÉCLARATION OBLIGATOIRESTaux de notification pour 100.000 habitants 2016Taux de notification pour 100.000 habitants 2018
Tuberculeuse84.6-
Coqueluche0.2-
Tétanos0.1-
Rougeole0-
Diphtérie0-
Polio0-
Leishmaniose7.9-
Méningite2.4-
Paludisme1.5-
Sida1.5-
Trachome1.0-
Hépatite virale0.6-
Typhoïde0.6-
schistosomiase4.5-
Tous droits réservés - Economie et Gestion hébergé par LWS
texte protégé